Hannibal, lecteur d’écran

1 commentaire

Publié le 18 février 2013 par Sébastien Delorme

Il y a plusieurs mois, une idée pas banale m’avait traversé l’esprit : animer une conférence en binôme avec la synthèse vocale d’un lecteur d’écran. Plusieurs heures de réflexion et de discussion avec Laurent et Johan, un prototype était rapidement prêt.

Je vous propose tout d’abord de visionner la conférence de 4 minutes.

Voici quelques explications :

Ce qui est affiché à l’écran est une simple page HTML, un peu de CSS, de JavaScript et d’ARIA (externe). Je vous invite à consulter le prototype HTML de cette conférence (externe). Notez qu’il s’agit bien d’une preuve de concept, le code pourrait être plus propre et optimisé.

La page était affichée avec Firefox, et lue en temps réel avec le lecteur d’écran open-source NVDA (externe). Derrière Hannibal, se cache en réalité une synthèse vocale du groupe Acapela (externe) appelée Bruno.

Enfin, le principe essentiel de la démonstration repose sur l’utilisation des attributs de régions actives et notamment l’attribut aria-live (externe). Ces attributs ont pour objectifs d’indiquer les changements de contenus dans une page (quel que soit l’emplacement du focus) et de fournir aux technologies d’assistance (comme les lecteurs d’écran) des informations sur la façon de traiter et signaler ces mises à jour de contenus. Il suffisait de changer des contenus de la page pour créer les dialogues d’Hannibal.

Pour plus d’explications, je vous invite à consulter une conférence animée sur le sujet : ARIA – Live region attributes (Séminaire AccessiWeb, décembre 2010) (externe) et notamment les explications techniques des attributs de régions actives (externe).

L’objectif est surtout de vous montrer qu’il est possible de développer des fonctionnalités, des jeux, des services… ultra-interactifs, modernes, innovants tout en les faisant accessibles. Et vous verrez que l’accessibilité n’est pas si barbante, et tellement passionnante.

Vos commentaires

  • Par tetue, le 18 février 2013 à 17h10.

    C’était très émouvant d’avoir un lecteur d’écran comme orateur, merci, j’ai adoré !

    Répondre

Ajouter un commentaire

Les champs avec astérisque (*) sont obligatoires.

Haut de page